lundi 16 février 2015

Une quasi mini "E***e"/ Una "quasi" mini "E***e"

En français...

Avoir trois filles, ça veut dire que si un modèle plaît... alors il faut le répéter au moins trois fois... Voilà ce qui s'est passé avec la Eagle. Seulement... si je peux aisément commencer à coudre pour moi (et oui, JE suis le cobaye ici), je peux couper le modèle dans d'autres tailles mais j'ai plus de mal à le reproduire pour une Miss Little de... 4 ans!

- "Oui mais maman, tu as déjà cousu pour les deux soeurs et pour toi et jamais pour moi!"


Comment expliquer à ce modèle réduit les difficultés...

Je cogite, je cogite et je cogite... 
Je vois qu'il me reste des chutes (abondantes) d'un des modèles... Je (re)cogite.

Et voilà que, pourtant décidée à ne pas coudre cette semaine, je tombe sur le modèle T des "Basiques pour les 2-6 ans"de Carole Favero. Non doublé je ne valide pas, mais je pourrai l'arranger pour le rapprocher du modèle "Eagle". Alors j'élimine les pans et la coupe ample, peu pratique quand on a 4 ans. Le reste est OK. La version sera donc en laine bouillie noire avec doublure pour les devants en coton noir et doublure à pois (déjà utilisée pour MON Eagle) pour le dos et les manches.


Me voilà donc partie :




  • Mon premier est le recopiage du modèle en 6 ans : trois pièces basiques, vous avouerez que c'est du vite fait. 
  • Mon deuxième est la découpe le tissu dans la foulée : 3 x 2 pièces (eh oui, je double) les marges de couture sont mêmes comprises dans le patron. 
  • Mon troisième est un montage atypique, je ressors les explications Eagle et je procède.




Le tout est un jeu de maman d'enfant

 Finalement deux heures plus tard, la Miss Little a sa veste. Elle est toute fière:

- "Maman, je peux la mettre demain à l'école"
- En moi, euh... le déjeuner cantine... "Oui, bien sûr chérie!"

Et surtout comment ne pas craquer devant son sourire et devant le fait que demain, elle sortira de son lit comme une flèche, pour petit-déjeuner sans histoire et s'habiller en chantant???



In italiano...

Tre figlie a casa significa per me che se un modello di cucito piace… lo devo ripetere… almeno tre volte… E infatti quello che mi è successo con la Eagle. Devo pero’ dire che… se posso tranquillamente cucire per me (purtroppo si.. sono IO la cavia in casa), posso anche  tagliare il modello in diverse misure, ma ho più difficoltà a riprodurlo per la mia Miss Little di … 4 anni !

- "Si mamma pero’ hai già cucito per le sorelle e per te, ma mai per me !"

E come spiegare a quest’affarino le mie difficoltà ???

Ci rifletto, ci rifletto, ancora ed ancora

Nel fratempo noto che mi avanza (abbastanza) tessuto di una delle Eagle.   Ci penso ancora…

E poi ecco che, anche se decisissima a non cucire questa settimana, mi scontro col Modello T del mio libro "Basiques pour les 2-6 ans" di Carole Favero. Non foderare il modello non mi va, pero potrei modificarlo per riavvicinarlo a quello "Eagle" originale. Allora… innanzitutto comincerei a abbandonare l’idea dei davanti tagliati a triangolo e la forma ampia che, tutto sommato, sono poco comodi a 4 anni. Il resto è OK. Questa versione sarà in lana cotta nera con una fodera di cotone nero per i davanti e una fodera a pois (tessuto già utilizzato per la MIA Eagle) per il dietro e le maniche


Pronti, partenza, via:

  •   Ricalcare il cartamodello taglia 6 anni : solo tre pezzi, è semplicissimo
  •     Tagliare la stoffa : 2 volte per ciascuno dei 3 pezzi (certo visto che fodero la giacca). I margini di cucito sono compresi sul cartamodello, si farebbe anche ad occhi chiusi
  •   Assemblare i pezzi in modo atipico (divertimento necessario): quindi tiro fuori le spiegazioni della Eagle e procedo

Il risultato è un divertimento da bambino da mamma



Due ore dopo, la Miss Little indossa già la sua giacca. E orgogliosissima :
- "Mamma, posso indossarla domani a scuola ?"
- Io penso subito al pranzo in mensa che andrà a finire direttamente sul MIO, capolavoroe lancio un "Certo amore"

Come non cedere al suo sorriso e sopratutto al pensiero che domani il topino si alzerà in fretta, farà colazione senza discutere e si vestirà pure cantando ???

dimanche 15 février 2015

Mini Jupe à jeté

Alors là... Je craque! Ca fait juste deux fois cette semaine qu'une erreur de manip' sur Blogger me fait disparaitre l'article... 

Je réécris donc la deuxième version de l'article "Mini jupe à jeté"... Enfin à jeté, à jeter... Je trouve que le nom du modèle serait vraiment à revoir... Je la rebaptiserais bien "Mini jupe avec drapé", mais bon... On ne m'a pas demandé mon avis...

Ce modèle est une variante de la jupe droite avec empiècement diagonale et rajout d'un drapé sur le devant. Le Burda de février 2015 la présente dans le style "Libre choix" dans un jacquard jaune et gris très chouette... Mais alors là... L'idée de me lancer dans un modèle sans conviction du fait du jeté, avec en plus le problème des raccords un samedi tout gris... Je ne m'en sentais pas le courage... Et puis un lainage et un simili cuir noir en stock à la maison ont eu raison de mon choix...

Je me lance donc décidée dans le recopiage toujours aussi problématique avec Burda du patron (Mais où sont donc mes pièces en rouge de la planche C??? Tiens, il m'en manque une... etc) et tranquillement dans le découpage de mes pièces dans les deux tissus... Je reste hyper concentrée... Pas beaucoup de tissu... Ne pas se tromper... D'ailleurs, gloups... je n'ai plus assez de tissu pour le fameux jeté... Alors un petit raccord et un petit rectificatif de dimension : pas de marges de coutures et -3cm de largeur, et hop ça passe...

Sauf que... Noooonnnnn...

C'est un modèle taille courte de Burda.... Non mais c'est quoi ces tailles courtes??? Pour les femmes mesurant 1m60... ah oui??? Je ne fais jamais "que" 10 cm de plus... Je me vois déjà avec une jupe de lilliputienne... A qui je vais la donner une fois finie??? Me voilà encore découragée... Mais il en faut plus pour m'abattre...
Et après cette frayeur, je me ressaisis... D'ailleurs, j'ai bien coupé 4 cm d'ourlet... et le simili cuir peut très bien se passer d'ourlet... c'est peut-être jouable...

Je continue donc sagement en suivant les explications, plutôt compréhensibles de Burda, une fois n'est pas coutume...

Essayage final... Bof... Bof???

Oui bof... Les poches ne réussissent pas à me convaincre. Dans tous les vêtements  j'aime bien les poches il faut dire. J'ai toujours les mains dedans. Mais je trouve que cela ne flatte pas mes hanches déjà larges... Alors je bidouille... Je ferme un peu plus les poches... Ca reste ma grande déception de ce modèle!


Premier commentaire à mon essayage :

- "C'est quoi ce truc devant ta jupe ?"
- Moi, fière "C'est le jeté, enfin je dirais plutôt un drapé. C'est même tout ce qui fait l'originalité de la jupe!!!"
- ...






En conclusion, une jupe qui n'a pas fait, chez moi, l'unanimité au premier regard, mais... ça ne veut rien dire, je le sais bien. D'abord parce qu'elle va très rapidement perdre ses poches. Bye bye, ciao, ciao... et qu'ensuite toute nouveauté surprend et dérange au départ!
On ne s'emballe quand même pas. Il n'y en aura pas d'autre dans mon dressing, une seule suffit ;-)

Et qu'elle est justement originale sans pour autant faire débarquée de "je ne sais pas quelle planète mode"










Vous la retrouverez ici
Et vous? Vous en pensez quoi de ma mini jupe à jeté???


jeudi 12 février 2015

Chemise Denver / Camicia Denver

Denver est la capitale et la ville la plus peuplée de l'Etat du Colorado m'apprend wikipedia ...
Oui, c'est intéressant mais quel est le rapport avec ce blog de couture me direz vous...
Je me fais la même réflexion : mais pourquoi donc appeler cette chemise-tunique Denver ? Je suis curieuse d'en connaître la raison, s'il en existe une!
Peu importe finalement, tout ce que je peux dire c'est, qu'au cours de mes promenades sur internet, j'avais fini que le site de C'est dimanche pour des modèles de robes pour fillettes au départ, mais je suis tombée raide-dingue de ce modèle avec sa patte de boutonnage et son triangle sur le devant... J'ai évidemment craqué et acheté le modèle - sans oublier de commander, par la même occasion la Veste Dublin (tiens encore un nom de ville... serait-ce un indice?)-

La commande arrive en un temps record, dans une pochette soignée. c'est agréable!
Me voilà donc avec encore un projet en tête. D'autre part n'ayant jamais fait de chemise, je suis curieuse de voir ce que ça va représenter. Comme tissu j'ai choisi un coton bleu à fleurs de Valentino déniché dans un stock au fin fond de la province Piémontaise...

Je coupe le modèle (taille 40 et manches taille 38, mais j'enlèverai une taille la prochaine fois), mon beau tissu m'assure un travail de coupe agréable, je positionne mes repères et je plie correctement mes pièces pour les surjeter chez ma copine -je suis toujours en attente de ma surjeteuse...-
Le patron qui prévoit plusieurs variantes (patte de boutonnage avec ou sans passepoil et triangle cousu ou plié) est très bien expliqué et je le suis au détail près parce que cette patte me préoccupe quand même un peu. 

J'ai choisi la version manche trois quarts et patte de boutonnage passepoilée, la plus compliquée, tiens, une fois n'est pas coutume... J'ai adoré les pas à pas 1 pas à pas 2 pas à pas 3 de la patte de boutonnage m'a sorti de mes hésitations et les images permettent vraiment de ne faire aucune erreur.

Ma seule variante par rapport au modèle : j'ai choisi de piquer la patte de boutonnage pour la fermer jusqu'à 2/3 de sa hauteur environ pour éviter de gâcher tout mon travail par une boutonnière ratée, mettre un bouton. En fait j'aime vraiment bien le résultat. Il sera répété à coup sûr.



La jolie pochette du patron



In italiano...

Denver è la capitale e la città più popolata dello stato del Colorado mi informa Wikipedia
Interessante… ma vi sento già chiedermi : dov’è la relazione con questo sito di cucito ?
Mi chiedo la stessa cosa : perchè chiamare un modello di camicia Denver ? Sarei curiosa di conoscerne il motivo, se dovesse mai esistere!
Nonostante tutto, posso spiegare che, lungo le mie passeggiate su internet sono finita sul sito di C'est Dimanche per curiosare su i modelli di vestitini per bambine. A questo punto questa Denver mi ha fatto impazzire, con lista di abbottonatura finita con lo sbieco con cordoncino e triangolo sul davanti… Ovviamente mi sono arresa alla sfida, ho subito ordinato il cartamodello cosiccome quello della Giacca Dublin per ragazzine (ecco un’altro indizio di nome di città).
Il mio ordine arriva in fretta e scopro una deliziosa busta (sopresa piacevole) di cartoncino con cartamodello e spiegazioni dentro.
Non ce ne vuole tanto di più per mettermi un progetto di camicia in testa. Bisogna sottolineare che, non avendo mai cucito una camicia, sono curiosa di valutare lo sforzo. La stoffa sarà un cotone fiorito di Valentino comprato in un magazzino del ritirato piemonte…

Ricalco il cartamodello (taglia 40 francese equivalente ad una 44 italiana e 38-42 per le maniche) Il modello veste grande, avrei potuto tagliare una misura inferiore. I margini di cucito sono compresi sul cartamodello. 

Il mio bel tessuto mi permette un lavoro di ritaglio piacevolissimo. Sono attenta alle linee e alle indicazioni.
A questo punto devo mettere su pausa il mio progetto perchè non avendo una Taglia e Cuci devo approfittare di quella della mia amica L**a.

Il cartamodello prevede diverse possibilità : lista di abbottonatura con o senza sbieco con cordoncino, triangolo sul davanti cucito o piegato e maniche lunghe o tre quarti. Il tutto spiegato in modo molto chiaro. Seguo alla lettera le istruzioni perché, confesso, questa abbottonatura mi preoccupa tanto un po’.

Ho scelto ovviamente la versione più complessa… Nonostante cio, devo dire che non ho incontrato nessuna difficoltà. Ho seguito passo a passo step 1 step 2 step 3 le spiegazioni (illustrate con foto sul sito) e ce l’ho fatta!



La mia unica modifica alle spiegazioni è stata di cucire la lista di abbottonatura per chiuderla su 2/3 della sua lunghezza per evitare di rovinare il mio lavoro con delle asole brutte, originalità.

Bello, né?
Il risultato è più che soddisfacente, adoro la mia camicia. Ci riprovero’.

vendredi 6 février 2015

Chloé

Gros coup de coeur en décembre dernier pour ce modèle de veste Chloé. Décidée je me connecte au site et je passe commande, sans prendre garde que le formulaire ne me laisse pas le choix de préciser que je vis en Italie! Paniquée, je les contacte pour le leur préciser mais, surprise, ce n'est pas possible!! Me voilà donc contrainte de leur donner une adresse en France. Rien de grave, les fêtes de Noël arrivent... Je recevrai mon paquet à ce moment-là. Et je pourrai m'y mettre.
Sauf que...
Au moment des fêtes le courrier est lent, lent, très lent, trop lent...
Je repars bredouille, pas de patron...
Il arrive finalement et le temps de me le réexpédier (merci Elisabeth) je le reçois, le même jour qu'un autre exemplaire, direct dans ma boite aux lettres!! Double patron donc! Cela fera une heureuse...
Me voilà en quête du tissu... Avant d'arriver au moment fatidique de choix de la taille (première erreur) puis de la coupe (deuxième erreur). Le patron taille grand et la forme non ajustée doit plutôt guider à prendre une taille en dessous de sa taille normale. J'ai coupé un 38 et j'ai du reprendre outes les coutures parce qu'au premier essayage, horreur, cette veste ressemblait plus à une robe de chambre qu'à une jolie veste!!! Je dois dire que je préfère aussi es patrons avec marges de coutures incluses, or celui-ci ne les a pas , elles diffèrent même d'un côté à l'autre. J'ai sûrement manqué de concentration ce qui doit expliquer mes erreurs.
Enfin, j'avais initialement prévu de doubler la veste pour un faire un manteau de printemps mais, là aussi, je me suis emmêlée les pinceaux et le choix de ma doublure n'était pas très judicieux un shantung gris (très joli) mais pas glissant du tout qui donnait à la veste des airs bien trop cérémonieux. Ce qui était loin de ce que je souhaitais au final. Après avoir donc bataillé pour couper ma doublure, je l'ai montée, puis démontée et balancée :-)

Victoire!


Ma persévérance a payé : ma veste est finie, bien finie et je la trouve tout à fait jolie.J'ai gardé les manches 3/4, les poches et j'ai décidé de ne pas la fermer. J'ai fini les bords des manches avec un biais noir et j'ai recouvert les coutures avec du biais également pour plus de "propreté". 


Laissez moi deviner... vous avez envie de la voir, non? Alors la voilà... Et comme d'habitude j'attends vos commentaires!










Google+ Followers

Une erreur est survenue dans ce gadget