mardi 27 janvier 2015

Sweat mini Marthe / Felpa mini Marthe

Ce projet a représenté pour moi une expérience. Une expérience de couture de jersey avec une MAC classique, autrement dit, sans surjeteuse. A bien y réfléchir je crois que je me suis lancée dans cette expérience pour finir de m'auto convaincre du bien fondé de m'acheter me faire offrir une surjeteuse...

Le modèle est simple de réalisation, une mini Marthe de République du Chiffon pour mon modèle réduit de Miss Little, dans un jersey style Sweat-shirt tout doux et bien chaud. J'ai même poussé la perfection à laver mon tissu avant pour éviter toute surprise de rétrécissement futur.
Me voilà donc avec mon tissu lavé et repassé, prêt à être coupé au patron, en taille 6 ans (la bête est grande). J'ai mon biais écossais pour mes finitions de col. 

Les premières étapes se passent sans trop de problèmes : tant que je couds dans le droit fil, tout va bien. Malheureusement, les coutures dans le sens de la trame ou en diagonale de mon tissu ne sont pas aussi belles que je le voudrais. Des points sautent. Problème de machine? En vérifiant sur ma notice il est bien expliqué qu'une des causes peut être l'élasticité du tissu... Mais alors... Ca voudrait dire que si je veux des finitions impeccables... IL ME FAUT CETTE SURJETEUSE... Grrrr... Plus d'hésitation à avoir... Où est ma "Wish List" pour mon anniversaire si proche?


Je décide quand même de finir ma Mini Marthe... Qui sera vite portée et adoptée par Miss Little et je vous montre le résultat (bon Ok je passe les photos des détails...). Vous les imaginerez tous/toutes seuls/seules!


In italiano...


Questo è un progetto sperimentale. Un esperimento di cucito di jersey, con una macchina da cucire classica, non una macchina Taglia e Cuci. Pensandoci bene, mi sono lanciata questa sfida con il fine di auto-convincermi della necessità di comprarmi farmi regalare una macchina Taglia e Cuci ....

Il modello è di semplice realizzazione, una mini Marthe di République du Chiffon per il mio modello ridotto  di Miss Little di jersey felpato blu scuro, morbido e calduccio. Sono anche riuscita, questa volta, a lavare il tessuto prima di lavorarlo per evitare di vederlo accorciarsi in lavatrice ! Eccomi qua col tessuto lavato, stirato, prontissimo ad essere tagliato. Ricalco il cartamodello dopo una vera fatica ad assemblarlo (odio i PDF). Scelgo la taglia 6 anni (il mostriciattolo è lungo). Mi procuro uno sbieco scozzese per le finiture del collo.

I primi passi sono semplici. Finchè cucio nel drittofilo, va tutto bene, purtroppo pero le cuciture nel senso del filo di trama o in diagonale del tessuto non sono perfetto quanto vorrei. Alcuni punti « saltano ». Sarà un problema della mia macchina ? Vado a leggere il manuale di istruzioni e scopro che puo’ essere causato dall’elasticità del tessuto… Ma sarebbe a dire che… Se voglio un lavoro pefetto… MI SERVE LA MACCHINA TAGLIA E CUCI… Grrr… Non devo più aspettare… Dov’è la mia wish list di compleanno ?

Tuttavia non abbandono la mia mini Marthe… Sarà indossata e adottata da Miss Little. Ecco alcune foto che lo dimostrano (ho volontariamente evitato di fotografare i dettagi non perfetti). Potete immaginarli da solo/sola !


lundi 26 janvier 2015

Des projets en tête?/ Alcuni progetti in testa?


En français:

Bien évidemment oui, l'hiver, par ici, n'est pas encore fini... puis le printemps va pointer son nez... sans parler de l'été... 
Et...une maison avec trois filles et une maman... ça a des exigences.
J'ai donc fait quelques stocks une provision de tissus:
laine bouillie noire, jaune, dentelle grise, coton fleuri, simili cuir noir matelassé ou encore doré, shantung gris, laine bouclette... Trop de choix, trop de choix... trop bien des achats...

Des achats, oui, mais suivis d'une journée particulière. Mettez trois filles, une estonienne, une belge et une française (couseuses) dans un appart à Turin pour un "Workshop couture et papotages" de copines. 

Chacune y trouve son compte. J'ai ainsi échangé des conseils "Eagle" contre un essai Surjeteuse! J'ai aimé le deal, j'ai adoré la surjeteuse et depuis je prospecte grave! Les copines ont cousu et adoré leur Eagle. bref une belle journée!

Alors voilà des clins d'oeil de notre journée... A refaire ;-)


In italiano :

Ovviamente !! 
Per l’inverno, che è lungo da queste parti… 
poi per la primavera, che arriverà in fretta… 
senza parlare dell’estate, con tutte le cose carine da fare…

C’è anche da dire che tre ragazze in casa significa una certa quantità di esigenze.
Mi sono quindi procurata uno stock una bella quantità di tessuti : della lana cotta nera, gialla, del pizzo grigio, del cotone fiorito, del finto cuoio nero e anche uno color oro, dello shantung grigio… Tanta scelta, tantissima scelta… tantissimi acquisti per me…

Dopo gli acquisti, ci voleva una giornata particolare : prendete tre ragazze, una di nazionalità Estone, una di nazionalità Belga e una Francese (tutte appassionate di cucito) in un’appartamento torinese per un « Workshop cucito e chiacchiere » tra amiche.

Ciascuna si diverte e collabora : ho scambiato consigli di assemblaggio della giacca « Eagle » contro una prova della macchina « Taglia e cuci ». Scambio piacevolissimo che ha decisamente contribuito a decidermi di comprarla. Le amiche hanno cucito la loro giacca. Una bella giornata illustrata in foto!

Da rifare ! ;-)

 


  J'aime

Mi piace

jeudi 22 janvier 2015

Mon T-Shirt (improbable?)

Alors pour la petite histoire j'ai eu un gros "craquage" sur ce tissu il y a quelques temps déjà. Son allure "Missoni" m'a interpellé, sa texture jersey brillant m'a plu, ses couleurs allaient parfaitement avec le tissu de la mitica jupe trapèze ici. Autre argument convaincant : le Burda du mois d'octobre 2012 proposait plusieurs modèles de T-Shirts à coudre en jersey... 

Qui aurait encore hésité? Moi, non...

J'ai donc fini mes emplettes et une fois rentrée me voilà lancée dans les étapes de recopiage, découpage de patron puis de tissu et couture. Je dois avouer que j'ai tout bâti pour plus de sécurité, n'ayant jamais travaillé de jersey auparavant. J'ai glissé avec mes coutures un ruban Vlieseline Stabilmanche qui ne collait pas du tout :-( pour éviter que mon tissu ne s'élargisse à la couture machine puisque je n'ai pas encore de surjeuteuse... Et avec toutes les explications du Workshop du magazine ça s'est plutôt bien passé.

Le modèle coupé est un 38 mais je n'ai rajouté des marges de couture que pour l'ourlet, le reste étant un peu grand pour moi. J'aime aussi que les manches suivent le bras sans bailler et je trouve que Burda taille grand.

Et le résultat est plutôt satisfaisant, non?




mardi 20 janvier 2015

Mes Eagles

Alors commençons par préciser que je ne brille ni par mon originalité : oui je sais, vous allez dire "Encore une veste Eagle!", ni par mon intelligence : j'avoue avoir douté de Vanessa Pouzet plusieurs fois au cours du montage de la veste...

Notamment là...                 --> 

Ce moment terrible où on se dit : "Gloups... "

Mais, finalement les étapes s'enchaînent tranquillement et le moment fatidique de retourner la veste arrive. On a très un peu peur.

Deuxième aveu... comme je bâtis, j'ai retourné deux fois mon travail avant ce fameux moment fatidique. Et bien oui, 
je ne suis pas si téméraire...

Au final voilà ce que ça donne en photos. 

Modèle  Eagle version courte, réalisée en lainage fin de Max Mara, doublure à pois et parementure d'épaule en simili daim.
Modèle que je referai en version longue et en élargissant un peu les emmanchures pour un peu plus d'aisance. 

---OOO---

La trêve n'a pas duré bien longtemps... Une seule petite semaine entre MON Eage et celle de ma Miss Medium. Le plus difficile aura été de la convaincre (si, si) que le modèle lui plairait et de trouver LE tissu qui ferait l'affaire : ni trop mou, ni trop tailleur

Elle n'a que 13 ans. 

J'ai opté pour une laine bouillie fine (noire), avec des empiècement en simili cuir matelassé (re-noir) et une doublure (encore noire)! Je dois dire qu'après avoir cherché à la persuader toute la semaine, je ne me sentais plus suffisamment de courage pour lui faire comprendre que le contraste serait sympa, j'ai écouté ses envies...

J'ai donc coupé le modèle de la veste courte en taille 34, c'est parfait, elle tombe très bien. J'ai juste eu besoin de raccourcir les manches!






And now... who's next??

























---OOO---



Et bien le voilà le dernier modèle! Avouez qu'en faire trois en deux semaines, c'est fort

Je n'aurais donc lésé personne. Dommage pour les premières photos mais les selfie ne sont pas les photos les plus réussies ;-)


Histoire d'une jupe

Disons que je suis en général plutôt impulsive et que je ne suis pas patiente... Ce qui signifie en d'autres termes que je mets une seconde quelques secondes à réfléchir et hop je me lance. Voilà ce qui s'est passé lorsque ma copine Anne m'a montré un modèle de jupe qu'elle était en train de coudre (lors de notre passage à Bxl en octobre 2012). 

Le lendemain, tout s'enchaine : je trouve un coupon de tissu dans un magasin de Gand, sur la place du marché (Vive la Belgique)et Anne m'offre généreusement son Burda avec le patron. 

Je rentre et... hop hop hop c'est parti!
 
Oui mais voilà... le patron n'est pas si simple avec ses poches kangourou...
 j'hésite, je tâtonne,  je m'embrouille, je pose la bête... et... je l'oublie.
Si, si... c'est possible d'oublier complètement un truc qui vous frustre à fond
Mais voilà que deux ans et trois mois plus tard quelques temps plus tard, je retrouve l'ouvrage commencé. Il vient me tenter à nouveau. Je le sens me narguer avec ses coutures déjà bâties mais non finies... 

Mon orgueil me saisit alors, je dois dompter cette bête... En même temps mon tissu me fait un peu l'effet du coupon qui se vendrait bien en maison de retraite à des filles de bon goût mais bof avec ce modèle. 

Je dois donc lui trouver des modifs qui lui donneront le peps attendu : une fermeture éclair apparente et on la raccourcit de... 15 cm!
Finie dimanche, portée ce mardi!
J'ai le sourire...



les fameuses poches qui donnent quelques problèmes envie de faire la jupe



La touche perso avec la fermeture éclair apparente 




 Les références du modèle pour celles/ceux qui seraient tentées/tentés 





lundi 5 janvier 2015

Pochette, ette, ette... comme un son d'écho sans fin!

Les vacances doivent toujours propices au repos. Mais repos ne rime pas toujours avec ne rien faire, et dans mon cas, repos rime avec couture!!! Finalement vacances c'est changement d'air et surtout envie et possibilité de faire ce qu'on veut. Alors pour qu'elles soient bonnes, il convient :
- d'anticiper le programme, à savoir se procurer modèles et fournitures ,
- en cas de départ, ne pas oublier le matériel. Oublier les cadeaux de Noël, c'est une de mes spécialités, mais croyez-moi, la MAC est vite placée au fond du coffre de la voiture. Et puis, avouez que lorsqu'on part en vacances, à cinq... et qu'on enchaine mer et montagne par exemple, on est plus à une MAC et un sac de tissus près... 
- de prévoir des activités pour les membres de la tribu afin de se dégager des plages immenses de tranquillité!!!

Pour les vacances de Noël mon programme a été vite concocté. En même temps, j'avais eu entre les mains le livre  Petits riens en liberty de Mélanie Voituriez et j'avais trouvé que ces petites pochettes seraient un projet vacances agréable. 
Le patron des modèles est dans le livre, les explications aussi. 


Rien de compliqué, juste du plaisir.

Alors on se procure rapidement du simili cuir (Mondial Tissus), une série de fermetures à glissières assorties au simili cuir et on farfouille dans nos caisses pour récupérer toutes les chutes de tissus qui attendent un jour meilleur depuis des années...









On se lance dans le projet... La première version n'est pas la plus géniale. Elle permet en tous cas d'ajuster le patron du livre aux dimensions exactes voulues.














Et tout d'un coup tout s'enchaîne. On n'en est pas au taylorisme mais la magie opère, la cadence s'accélère et la productivité atteint un sommet, stop on arrête le cours de SES, on est hors sujet ici...

En deux mot images, voilà ce que ça donne: 









Perso, j'ai du mal à savoir laquelle je préfère...

vendredi 2 janvier 2015

Un pic et des cols...

Alors toi qui a juste un tout petit peu de temps, mais une démangeaison de couture; des jolies chutes de tissu et une envie d'un truc trendy  suis moi les pas d'un joli livre acheté cet été, feuilleté, feuilleté et... voilà le résultat d'une belle journée. Tout d'abord un col plissé avec deux coupons retrouvés au fond de mes tiroirs. Une jolie association classique qui donnera tout son effet avec un jean trash!


Modèle COLS d'Agathe de Frayssinnet-Ohran aux éditions Le temps apprivoisé
  
 

Puis sur cette lancée un autre plissé...
 



Pour varier les plaisirs, je suis partie pour un col pointu noir chiné doublé de liberty rouge, sur les conseils de Fafa ;-)



 Voilà pour mon joli col pointu fermé par une pression pour lui donner un petit air plus Rock 'n Roll!
 Deux autres versions...



Enfin, comme ma mini me tournait autour en me demandant, "et moi maman?" et bien, pour toi ma chérie ce sera un petit col Claudine - fruit de l'inspiration de maman cette fois-ci!

 



Et pour finir la série un autre col Claudine expédié direct à Paris avec le gilet "Au pays des loups"

Google+ Followers

Une erreur est survenue dans ce gadget